HYGIÈNE

Les systèmes de brumisation et d’humidification sont alimentés par l’eau potable du réseau. Ils produisent des particules d’eau qui, en s’évaporant rapidement, créent une barrière thermique.

L’énergie consommée par le processus d’évaporation abaisse la température de l’air ambiant et augmente l’humidité relative.

Cet effet, appelé refroidissement adiabatique, optimise les conditions de conservation du produit et abaisse la température ambiante.

L'EAU

L’eau est l’un des liquides les plus complexes à traiter.

C’est un mélange de molécules pures de H2O, et selon l’origine de l’eau, de différents sels inorganiques, de bactéries, de virus et de nombreux microéléments.

La teneur en sels inorganiques présents dans l’eau est appelée « TDS » = « Total Dissolved Solids » ; le contenu des autres éléments est appelé « TTS » = « Total Suspended Solids ».

L’eau potable du réseau peut ne pas être adaptée au refroidissement adiabatique.

Natural Misting Igiene

Connaître à l’avance ses propriétés physiques et concevoir un système performative permet de sauvegarder ses composants et d’en assurer l’hygiène.

Par exemple, si l’eau a une teneur élevée en calcium et en magnésium, en s’évaporant, elle dépose des sédiments sur les buses qui s’obstruent rapidement, commencent à goutter et créent des stagnations qui, avec le temps, peuvent devenir des terrains fertiles pour la formation de biofilm bactérien.

L’utilisation d’un adoucisseur d’eau est fortement recommandée car il génère un échange ionique entre les ions calcium et magnésium d’un côté et les ions sodium de l’autre. Le sodium, plus soluble et stable, ne provoque pas de fourrure.

FILTRATION

Pour garantir l’hygiène et les performances techniques, toutes les solutions Natural Misting sont équipées d’une station de préfiltration mécanique qui élimine les particules de TSS en suspension.

Les propriétés spécifiques de l’eau recommandent l’utilisation d’un adoucisseur ou d’une membrane d’osmose inverse, dans tous les cas est une application obligatoire dans le domaine alimentaire.

La membrane d’osmose inverse (RO) élimine 95 à 98 % des TDS en plus des virus, des bactéries et des microéléments.

Ainsi, l’installation d’un système d’osmose inverse est fortement recommandée afin de réduire les TDS dans l’eau à un niveau acceptable tant du point de vue de l’hygiène que de la maintenance.

CONTRÔLES POUR UN SYSTÈME SÉCURISÉ

Les systèmes NM sont conçus pour empêcher l’eau de stagner dans les réservoirs, dans les canalisations d’alimentation et dans les distributeurs : ils fonctionnent 24h/24 et 7j/7.

Dans les systèmes à haute ou basse pression, la programmation anti-goutte à la fin de chaque cycle réduit la pression de l’eau à l’intérieur de chaque circuit.

Les systèmes à ultrasons sont programmés pour vider puis remplir le réservoir de transducteurs avec de l’eau propre toutes les heures; de plus, dans la version OG, la nuit, l’équipement effectue une désinfection à l’ozone..

Pour gérer correctement le système, il est essentiel de définir une procédure définissant les intervalles de temps pendant lesquels les composants de filtrage doivent être remplacés et les propriétés physiques de l’eau contrôlées.

Si le système est équipé d’une station de filtrage par osmose inverse, deux entretiens par an devraient suffire.

Cependant, il est important d’effectuer des opérations de nettoyage ordinaires et, si nécessaire, de mettre en œuvre la procédure avec des traitements de désinfection.

L'INSTALLATION OU LA MISE EN SERVICE D'UN SYSTÈME D'HUMIDIFICATION OU DE BRUMISATION AVEC REFROIDISSEMENT ADIABATIQUE NÉCESSITE DU PROFESSIONNALISME ET DU SOIN POUR ÉVITER LES ERREURS ET LES RISQUES MICROBIOLOGIQUES.

 

En considérant à l’avance les mesures nécessaires pour éviter les contaminations, il est possible d’obtenir d’excellents résultats économiques, un bon fonctionnement du système et une longue durée de vie.

POUR VOUS:

Notre équipe est à votre disposition
pour trouver la meilleure solution pour votre projet.